Remise et reprise à l’aumônerie générale de la FDNB

Remise

Une messe d’action de grâce dirigée par Son Excellence Mgr Gervais Banshimiyubusa archevêque de Bujumbura a été organisée  le 8 mars 2020, à la Paroisse Militaire Christ Roi. Cette messe correspondait à la remise et reprise au poste d’Aumônier en Chef de la FDNB.

L’Etat-major général de la FDNB comprend plusieurs services. Parmi ces derniers, l’encadrement spirituel n’a pas été oublié. Ainsi, le service aumônerie militaire fait partie de ces services. Ce dernier célébrait, le 8 mars 2020, à la Paroisse Militaire Christ Roi, une messe d’action de grâce pour 26 ans d’apostolat comme aumônier pour l’abbé Adelin Gacukuzi qui prend sa retraite, mais aussi pour l’accueil du nouvel Aumônier en Chef l’abbé Albin Mananzigamira. 

Dans son discours, l’archevêque de Bujumbura Mgr Gervais Banshimiyubusa a félicité l’abbé Adelin Gacukuzi, qui était jusqu’ici l’Aumônier  en Chef, pour le service rendu à la FDNB. Mgr Banshimiyubusa a aussi félicité l’abbé Mananzigamira pour sa nomination et lui a souhaité bonne chance dans ces nouvelles fonctions. Il a également invité tous les aumôniers catholiques à se sentir plus prêtres que militaires pour pouvoir accomplir efficacement leur mission qui est l’enseignement de la parole de Dieu. Il a aussi promis de répondre favorablement aux futures demandes de la FDNB relatives aux aumôniers.

Dans son discours, l’abbé Adelin Gacukuzi a remercié vivement les autorités de l’Eglise mère et de la FDNB pour le soutien indéfectible qu’elles lui ont apporté et qui lui a permis de réussir sa mission qui n’était pas du tout facile. Quant à son successeur l’abbé Adelin Mananzigamira qui était jusqu’ici l’adjoint de l’Aumônier en Chef, il a promis d’assurer sans faille l’encadrement spirituel de tous les militaires et a dit qu’il ne ménagera aucun effort pour le bon fonctionnement de ce service.

Différents intervenants ont félicité l’abbé Adelin Gacukuzi pour ses prestations pendant ses 26ans comme aumônier de la FDNB.  Dans son discours, le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants Monsieur Emmanuel Ntahomvukiye, qui avait rehaussé de sa présence ces cérémonies, a remercié le président du Conseil Episcopal du Burundi à qui le MDNAC adresse les demandes des prêtres qui viennent prester dans l’armée comme aumôniers.  Il a aussi félicité l’abbé Gacukuzi pour le service rendu à la FDNB et a invité son successeur à suivre le bon exemple de son prédécesseur.

Selon le Chef Adjoint de la FDNB, le Général Major Joseph Ndayishimiye qui avait représenté le Chef de la FDNB dans ces cérémonies, comme on ne peut pas cacher le soleil avec la main, on ne  peut non plus cacher les réalisations de l’abbé Gacukuzi. D’autres intervenants ont aussi félicité l’Aumônier sortant et ont souhaité la bonne chance à l’entrant. En plus des félicitations, le représentant des chrétiens militaires burundais a décerné un certificat d’honneur et d’autres cadeaux à l’abbé Gacukuzi.  

Signalons que le service aumônerie militaire comprend actuellement 11 aumôniers en provenance de différentes Eglises présentes au Burundi.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.