La fête de Noël  a été une occasion d’action de grâce pour le 55 et 56ème   Bataillon de l’AMISOM

Noel

La communauté chrétienne du contingent burundais de l’AMISOM œuvrant à Jowhar AF a célébré la fête de Noël dans l’allégresse  le 25 décembre 2020. C’était aussi une occasion d’action de grâce pour les militaires catholiques des 55 et 56ème Bataillons qui viennent de passer une année en Somalie. 

Le 25 décembre de chaque année, les chrétiens du monde entier célèbrent la fête de  Noël. Cette année, au moment où tous les militaires exerçant leurs fonctions à Jowhar Air Field célébraient cette fête, les catholiques du 55 et 56è bataillon en ont profité pour rendre grâce à Dieu. Ces derniers ont remercié le Dieu tout puissant  pour les avoir accompagné durant toute une année qu’ils viennent de passer en Somalie.

Dans son homélie, Eric Nkeshimana, aumônier catholique du 13ème contingent burundais a indiqué qu’à travers Noël, par le biais de la divinisation, les hommes se sont revêtis le caractère divine. « Jésus est venu pour purifier les pécheurs, rassembler les hommes de Dieu qui se sont dispersés et qui n’ont plus de berger, redonner la joie à nos cœurs ruinés », a-t-il souligné. «Il est aussi venu pour proclamer la bonne nouvelle aux affamés(…). Ainsi le Christ va déchirer la tunique de deuil qui enveloppe toutes les nations, sa venue va nettoyer les larmes aux yeux de son peuple coincé dans la peur panique de cette pandémie du covid-19 qui a envahi le monde », a-t-il ajouté.

«Noël, c’est la nouvelle création; Noël c’est moi, c’est toi à chaque fois que tu acceptes le renouvellement intérieur; le sapin de Noël. C’est toi chaque fois que tu acceptes de faire face aux problèmes qui t’agitent comme un vent violent. Le clairon de Noël, c’est toi à chaque fois que tu es préoccupé par le rassemblement des gens dans la fraternité. Tu es la lumière de Noël, chaque fois que ta vie éclaire les autres. Les anges de Noël aujourd’hui, c’est toi, lorsque tu véhicules un message de paix, de justice et d’amour, … »,  a expliqué l’aumônier.

Autour des agapes partagées dans la fraternité et la Joie de Noël, le Commandant du secteur 5 le Général de brigade Télesphore Barandereka qui avait rehaussé de sa présence ces cérémonies a souhaité un joyeux Noël ainsi que les meilleurs vœux de paix, de bonne santé et prospérité à tous les militaires du contingent burundais. Il a aussi remercié tous les militaires du 55 et 56è bataillon pour leurs réalisations. Quant aux bataillons  récemment déployés en Somalie, le Commandant du 13ème  contingent leur a souhaité la bienvenue dans la zone de mission. Le Général de Brigade Barandereka a apprécié l’esprit de partage et de cohésion que tous ces militaires ont manifesté dans la préparation de ces cérémonies. 

Au nom des militaires catholiques du 55 et 56è  bataillon, le Major Emmanuel Ndongozi a indiqué qu’ils ont réalisé pas mal de choses. Il a mentionné entre autres la collecte des contributions destinées  à la construction des Eglises pour les aumôneries dans les divisions militaires au Burundi, les œuvres de charité envers les somaliens ainsi que les travaux d’aménagement de l’Eglise catholique de Jowhar.

Les militaires catholiques burundais œuvrant au détachement de l’Etat-major AMISOM à Mogadishu ont eux aussi célébré dans la joie cette fête de Noël.                                                              

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.