Le contingent burundais toujours aux côtés du peuple centrafricain

Le contingent burundais aux côtés du peuple centrafricain

Lors de la célébration du jubilé d’argent de sacerdoce (1995-2020) pour l’Abbé Jean Paul ZOH le dimanche 9 Février 2020 à la paroisse de Dekoa, le contingent burundais de la MINUSCA a été beaucoup apprécié de sa participation et de sa contribution dans la facilitation de la réalisation de cette fête.

Le dimanche 9 février 2020, à la paroisse St. Anne de Dekoa, des chrétiens de différentes congrégations y compris quelques représentants de la religion musulmane étaient animés d’une grande joie de se joindre à l’Abbé Jean Paul ZOH qui célébrait son Jubilé d’argent de sacerdoce.

Dans sa parole de circonstance et de remerciement, l’Abbé ZOH a beaucoup apprécié la contribution du contingent burundais de la MINUSCA dans les activités de préparation de cette fête. En plus des éléments qu’on pouvait voir de part et d’autre du lieu où se déroulaient les cérémonies, il a fait savoir à l’assemblée présente que, s’ils entendent des voix sonores, s’ils voient des tentes montées pour leur abris et aussi s’ils entendent du bruit d’un générateur de courant pour rendre possible le fonctionnement de tous les appareils qui étaient en train d’être utilisés dans la facilitation des festivités, c’est grâce aux efforts du contingent burundais.

L’officier qui a représenté le commandant du contingent burundais de la MINUSCA qui avait été dignement empêché dans ces cérémonies, a, quant à lui, indiqué que le contingent burundais est très satisfait d’une bonne collaboration qui s’observe entre la MINUSCA et la population de Dekoa en générale et les congrégations religieuses en particulier.

Constatant la participation des différentes congrégations dans ces cérémonies les musulmans y compris, il a souligné qu’il est très satisfait du degré de vivre la valeur de la cohésion sociale démontrée dans ces festivités.

Revenant sur les remerciements adressés au contingent burundais pour sa contribution dans la facilitation de ces cérémonies, il a fait savoir que, dans les limites de ses capacités, le contingent burundais ne ménagera aucun effort pour être toujours aux côtés du peuple centrafricain.

Rappelons que la paroisse de Dekoa est dans la sous-préfecture de Dekoa de la préfecture de la Kemo, une préfecture qui est entièrement dans le secteur de responsabilité du contingent burundais de la MINUSCA.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.