La FDNB entreprend des activités génératrices des devises

Plants

Le Chef de la Force de défense nationale du Burundi (FDNB), le Général Prime Niyongabo, en compagnie des comds composantes, des chefs des services à l’Etat-major général de la FDNB et des militaires de 221e, 321e et 322e Bataillons, a participé dans une activité de plantation de 13328 caféiers, le vendredi 17 décembre 2021, dans la propriété du camp Kayanza. Cette activité s’inscrit dans le cadre  de la participation de la FDNB au développement du Burundi.  

Aucun  burundais ne peut ignorer l’importance de la culture du café dans l’économie burundaise. Elle représente l’essentiel des structures industrielles et des recettes d’exportation au pays. A côté de la mission ultime d’assurer la défense de l’intégrité du territoire national, de l’indépendance et de la souveraineté du pays, la FDNB contribue aussi au développement du pays dans le cadre des activités de production. C’est dans cette perspective que, avec la participation du haut commandement de la FDNB, 13328 caféiers ont été plantés dans le domaine militaire du 321e Bn d’infanterie à Kayanza. Cette activité de plantation s’effectue sous l’assistance des agronomes rodés en la matière.

Le chef de la FDNB qui était en tête de cette activité a fait savoir que ladite activité est organisée pour que la FDNB puisse contribuer notablement aux activités de production. Ces activités sont notamment les  activités d’agriculture et de l’élevage, a-t-il mentionné.

Etant donné que l’armée demande plus à l’Etat nécessitant des devises comme l’achat des armes et d’autres moyens nécessaires à son fonctionnement, considérant aussi que le café est une culture d’exportation qui fait rentrer des devises au pays, le Général Niyongabo a indiqué que la FDNB a choisi de planter des caféiers pour qu’ elle puisse appuyer l’Etat à travers cette activité génératrice des devises dont l’armée besoin. La FDNB fait cela pour alléger le fardeau à l’Etat, a-t-il conclu.

S’agissant de la superficie que va occuper cette plantation de caféiers au camp Kayanza, le chef de la FDNB a informé que la FDNB compte planter 75000 caféiers sur une superficie de 30 ha. Il a aussi signalé que d’autres plants de caféiers ont été déjà plantés sur une superficie de 20 ha dans le domaine militaire du camp Mutukura en province de Cankuzo et à Rango sur une superficie de 8 ha.

Vous saurez que, dans la perspective d’être une armée de production, la FDNB a aussi déjà entrepris des activités d’élevage de vaches et de porcs.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.