Le 53eBn burundais de l'AMISOM a manifesté un esprit charitable auprès de différents groupes sociaux défavorisés

Le 53e Bataillon(Bn) burundais de l’Amisom a organisé des actions charitables le 8/1/2021. Les militaires dudit Bn ont aidé des enfants handicapés du centre Isange de Kanyosha, des familles des militaires de ce Bn ayant perdu leur vie en mission, cinq militaires handicapés se trouvant au camp Muha et vingt malades de la Clinique Prince Louis Rwagasore.

Pour redonner le sourire durant cette période précédant la fête de noël, généralement assez propice à la générosité, le 53e bataillon burundais de l'AMISOM a effectué des œuvres de bienfaisance à différents groupes sociaux défavorisés.

Le 53e bataillon burundais de l'AMISOM s'est rendu tout d'abord au centre Isange de Kanyosha. Un centre pour enfants handicapés tenu par les Filles de notre Dame de la miséricorde. Le 53e bataillon burundais de l'AMISOM a apporté une aide de vivres secs à ce centre.

Dans cette culture de solidarité, le 53e bataillon burundais de l'AMISOM s'est ensuite rendu au camp Muha pour apporter une aide financière et un soutien moral à cinq militaires handicapés. C'était une occasion de rappeler à quel point il est essentiel de soutenir leurs frères d'armes.

Les militaires dudit Bn se sont enfin rendus avec bras chargés à la Clinique Prince Louis Rwagasore où ils ont apporté des vivres, couvertures et une somme d'argent afin d'améliorer la qualité de vie des patients disposant de peu de moyens financiers.

Le commandant du 53e bataillon burundais de l'AMISOM, le Lieutenant-colonel Gérard Ntakiyiruta, a rappelé la genèse de cette opération  de solidarité  et a souligné  que ces actes ont été bien réalisés  grâce aux  efforts conjugués de tous les militaires du 53e bataillon burundais de l'AMISOM.

Il a remis trois enveloppes aux familles des militaires du 53e bataillon burundais de l'AMISOM décédés en somalie en guise de montrer la cohésion qui a tant caractérisé ce bataillon.

Sœur Beatrice Kamikazi, l'une des Filles de notre Dame de la miséricorde, a remercié au nom du centre Isange  le 53e bataillon burundais de l'AMISOM  pour leur soutien financier. De plus, elle a invité d'autres bienfaiteurs à agir de la sorte envers les enfants handicapés de ce centre. Ces activités charitables se sont closes par une réception conviviale.

Il sied de rappeler que le 53e Bn burundais de l’AMISOM vient de rentrer d’une mission de maintien de la paix dans le cadre de l’AMISOM en Somalie.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.