«Continuez à servir d’exemple… »

Les militaires burundais du 55ème et 56ème bataillon AMISOM et en même temps et membres du Groupe Biblique basés à Jowhar Air Field ont rendu grâce à Dieu pour les avoir aidés à bien accomplir la mission pendant toute une année qu’ils viennent de passer en Somalie. Lors des cérémonies d’adieu qui se sont déroulées le 24 janvier 2021, le Commandant du secteur 5 le Général de Brigade Télesphore Barandereka les a félicités pour le dévouement qu’ils ont manifesté.

Chaque fois que les militaires burundais de l’AMISOM terminent leur mission d’une année en Somalie, ils organisent des cérémonies d’adieu au cours desquelles ils rendent grâce à Dieu pour les avoir accompagnés. C’est dans ce cadre que les militaires membres du Groupe Biblique qui s’apprêtent à être relevés ont organisé une croisade d’action de grâce pour remercier le Seigneur. Le Commandant du 5ème Secteur de l’AMISOM le Général de Brigade Télesphore Barandereka qui a rehaussé de sa présence les cérémonies d’adieu a félicité les militaires qui terminent leur mission pour leur bravoure. Il leur a demandé de continuer à servir d’exemple à l’endroit de ceux qui ont été nouvellement déployés. Il leur a rappelé de ne jamais oublier leurs camarades qui sont tombés sur le champ d’honneur : «Souvenez-vous de vos frères d’armes qui sont tombés sur le champ de bataille. Appuyez moralement et matériellement leurs familles»; a précisé le Commandant du 13ème contingent burundais de l’AMISOM.

L’Aumônier Principal Egide Nkirishaka a lui aussi remercié les militaires du 55 et du 56ème bataillon pour cet acte de reconnaissance qu’ils ont manifesté en organisant une croisade d’action de grâce. Se référant à la Bonne Nouvelle selon Luc 17 :11-19, relatant comment Jésus Christ a guéri dix lépreux et un seul est retourné pour le remercier, l’aumônier protestant a signifié à ces militaires qu’il est d’une importance capitale d’être reconnaissant.  Le Pasteur Egide Nkirishaka leur a donné d’autres conseils en leur demandant d’être toujours caractérisés par la sagesse, de se comporter comme des chrétiens dans leurs unités respectives et dans leurs familles.

Dans sa prédication, le Major Juvénal Havyarimana s’est appuyé sur la 2ème lettre de Saint Paul à Timothée, chapitre 4 :7 :«J'ai combattu le bon combat, j'ai achevé la course, j'ai gardé la foi». Il a demandé aux militaires qui terminent leur mission en Somalie de garder la foi, de continuer à combattre le bon combat dans leurs futures fonctions. «Ne vous comportez pas comme Démas qui a abandonné la voie du salut et s’est laissé séduit par  les plaisirs du péché»; a souligné le Major Havyarimana.

Les militaires qui s’apprêtent à être relevés ont promis qu’ils suivront les conseils que leurs supérieurs leur ont prodigués.

                                                                      Maj EMMANUEL GAHONGANO

 

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.