Collaboration de la quadrilogie pour maintenir la paix et la sécurité

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattant (MDNAC) Ir Alain Tribert Mutabazi a effectué  une visite de travail en dates du 03 au 06 et le 11 août 2020  dans toutes les  divisions militaires. Le but de cette descente était de s’entretenir avec les militaires sur divers sujets portant sur la vie militaire et nationale.

Le Ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants  Ir. Alain Tribert Mutabazi a rencontré le commandement et les militaires de toutes les divisions d’infanterie respectivement à Ngozi, Gitega, Bururi et Bujumbura. Dans la 1ère  division, la rencontre a eu lieu au mess des officiers où les  représentants des militaires de la Force Aérienne et la Force de la Marine ainsi que les unités spécialisées se sont joints aux autres militaires de la division. Dans son message, le MDNAC a fait savoir que cette descente rentre dans le cadre des visites de travail qu’il a planifié pour s’enquérir de la situation  qui prévaut sur terrain. Il leur a rappelé que  le gouvernement est déterminé à combattre la pauvreté et leur a recommandé de s’atteler aux travaux de développement.  Le MDNAC a fait savoir que la  situation sécuritaire est bonne sur tout le territoire national malgré quelques cas de banditisme et de conflits fonciers. Sur ce  point,  le Ministre a recommandé aux militaires de toutes les divisions de collaborer avec les autres acteurs de la quadrilogie pour renforcer la sécurité aussi bien à l’intérieur du pays que sur les frontières.

Le MDNAC  a par la suite annoncé aux militaires ce qui est sortie de la retraite gouvernementale qui s’est tenue à Ngozi en dates 21 au 23 Juillet 2020. Il s’agit entre autres de la lutte contre la corruption, la bonne gestion des biens publics,  le retour des réfugiés,  la lutte contre le chômage pour les diplômés, l’aménagement des lieux touristiques,  la protection de l’environnement et bien d’autres.  Il a indiqué  que le  ministère est déterminé à œuvrer  pour le bien être des membres de la FDNB. Il leur a recommandé  d’être le miroir de tout le peuple burundais.

Les militaires ont eu l’occasion de poser des  questions et 3 d’entre elles méritent d’être soulignés. Il s’agit d'abord de la question concernant l’avancement en grades, la question portant sur la reconnaissance des spécialités et celle ayant trait à la participation aux missions de maintien de la paix. La question en rapport avec l’avancement en grades a été évoquée par 2 militaires. Apres l’exposé de leurs doléances, le MDNAC a recommandé au service chargé du personnel à la FDNB, de faire toutes les vérifications nécessaires afin de connaitre les faits et ainsi rétablir si nécessaire les intéressés dans leurs droits.

Quant à la question relative à la reconnaissance des spécialités, le MDNAC a fait savoir qu’étant donné que la formation des spécialistes relève de la compétence du commandement, seuls les spécialistes dont la formation a été autorisée par le commandement sont reconnus. Concernant la participation dans les missions de maintien de la paix, un militaire a voulu savoir pourquoi certains militaires peuvent être déployés plusieurs fois par rapport aux autres. En examinant ce point précis, on a remarqué que ce militaire se référait aux spécialistes alors qu’il n’était pas de ceux-là. En effet compte tenu de leur expertise et de l'importance qui leur est reconnu dans la mission, du fait aussi qu’ils sont peu nombreux, les spécialistes n’attendent pas longtemps pour être redéployés dans des missions de maintien de la paix.

La tournée s’est déroulé correctement partout où le ministre a passé et les questions qui ont été posées ont toutes reçus des réponses satisfaisantes.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.