Les anciens combattants interpellés à se grouper en coopératives

La Direction Générale des Anciens Combattants (DGAC) a organisé,  en date du 05 au 06 mars 2019, un atelier d’échange d’expériences à l’intention des anciens combattants points focaux en provenance de toutes les provinces du pays. Le but de cet atelier était l’échange d’expériences sur la mise en place des coopératives.

En province de Muramvya, les anciens combattants se sont associés aux habitants de cette province pour se regrouper en une coopérative. Dénommée « Gisabo », la coopérative en question a déjà enregistré une avancée significative comme le témoignent les membres de cette même coopérative. Les membres de cette coopérative font l’élevage de gros bétail et la collecte de lait. Ils ont trois cent quarante-sept  vaches qui produisent plus de mille litres de lait par jours. C’est au vu de ces résultats que la DGAC a choisi la province de Muramvya pour servir d’exemple aux autres anciens combattants.

Le conférencier du jour Monsieur Sylvestre Nsabimana, employé de la coopérative Twitezimbere et chargé du suivi des coopératives de la province de Muramvya a exposé sur la mise en  place d’une coopérative, sa définition, son organisation et son fonctionnement.  Il a défini la « coopérative » comme une association autonome de personnes volontairement réunies pour satisfaire leurs aspirations et besoins socio-économiques, culturels et communs, au moyen d’une entreprise dont la propriété est collective et où le pouvoir est exercé démocratiquement.

Les anciens combattants de Muramvya sont sur la bonne voie

Le colonel Oscar Nzohabonimana, Directeur Général de la DGAC, a indiqué que la province de Muramvya a été choisie parmi les autres provinces car ses anciens combattants enregistrent un progrès significatif. «  Les anciens combattants se sont organisés en coopérative et ont atteint un pas considérable dans le développement socio-économique », a-t-il précisé.

Le colonel Nzohabonimana n’a pas manqué de prodiguer des conseils aux anciens combattants points focaux qui ont participé à l’atelier. Il les a conseillés d’aller dans leurs provinces respectives pour encadrer et organiser les anciens combattants en créant des projets générateurs de revenus. « Les anciens combattants ont des associations mais ils n’ont pas encore intériorisés l’avantage de travailler en coopérative. C’est pour cette raison que nous les avons invités pour acquérir une expérience auprès de la coopérative Gisabo de Muramvya », a-t-il souligné.

Le travail déjà réalisé par la DGAC est appréciable

L’honorable Rémégie Bazirahomponyoye, parlementaire et en même temps point focal de la province de Muramvya, a remercié la DGAC d’avoir organisé l’atelier d’échange d’expériences dans la province de Muramvya. Le MDNAC à travers la DGAC ne ménage aucun effort dans le soutien et suivi des anciens combattants. Nous sommes très reconnaissants de l’octroi des Cartes d’Assurances Maladies (CAM) aux anciens combattants les plus nécessiteux même si la liste de ceux qui en ont besoin n’a pas été exhaustive.

Les anciens combattants points focaux qui ont participé à cet atelier ont fait savoir que cet atelier a été bénéfique pour eux. « Etant donné que nous sommes déjà regroupés dans des associations, nous allons nous organiser pour créer des coopératives », ont-ils ajouté.

En marge de cet atelier, les anciens combattants ont bénéficié des ustensiles de cuisine.

Capitaine Ngenzebuhoro Alice

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.