Encourager la culture d’élaboration des projets et programmes à la FDNB

Du 25 au 29 mars 2019, il s’est tenu un atelier de formation sur l’élaboration, suivi-évaluation des projets et programmes à l’intention des officiers et chefs de service à la FDNB. Cette activité dont le but était le renforcement des capacités s’est déroulée dans les enceintes du 22ème bataillon blindé de Gitega.

 

Le principal avantage de l’élaboration d’un projet est d’en permettre un suivi précis et un contrôle régulier. C’est dans cette optique que le service chargé de la planification à la FDNB a organisé un atelier de formation sur l’élaboration et suivi-évaluation des projets, activité qui a vu la participation de certains des hauts cadres et chefs de service de la FDNB.

 

Le Chef Adjoint de la FDNB le Général Major Joseph Ndayishimiye a, dans son mot d’ouverture de cet atelier, précisé qu’en plus des activités de planification, la FDNB exécute ses plans d’actions suivant les normes de bonne gestion à travers un développent des projets et programmes.

 

Elaborer une véritable stratégie de gestion de projet peut sembler difficile si on n’en apas l’habitude. Pourtant, au vu des avantages qu’elle peut amener, il semble judicieux de choisir cette option plutôt que de réaliser un projet sans préparation en espérant que le projet se déroulera de lui-même sans obstacles, car  comme disait Vauvenargues: « La science des projets consiste à prévenir les difficultés de l’exécution ».

 

Le Dr François Nibizi, facilitateur de cet atelier,a fait savoir qu’il s’avère nécessaire de comprendre les facteurs critiques qui influencent le succès des projets car cette compréhension aide à prédire leur durabilité, à diagnostiquer les problèmes et à prioriser l’allocation des ressources. Selon toujours Dr Nibizi François, les avantages d’élaborer et faire un suivi-évaluation d’un projet ou programme sont entre autres :pouvoir évaluer si le projet est viable, mieux prévoir les événements, réduire les efforts et les coûts, proposer une planification réaliste, résoudre les problèmes plus rapidement, mieux gérer son budget, éviter les produits  ou services de mauvaise qualité et communiquer rapidement.

 

Pour concrétiser les résultats attendus, des exercices pratiquessur le domaine de la gestion du personnel ont été organisés. Les participants mis en groupes ont relevé les problèmes par la méthode de brainstorming ce qui a conduit à l’élaboration de l’arbre à problèmes, lesquels problèmes ont été positivés pour devenir l’arbre à solutions. Au terme de cet atelier, des certificats de participation ont été donnés aux participants.

 

Major Bazirutwabo Herman

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.