Trente-deux officiers de la 6è promotion de l’ECBEM ont clôturé leur formation

ESCEM

L'Ecole de Commandement Bataillon et d'Etat-major(ECBEM) a procédé à la remise des certificats, le 04 février 2022 à Kinanira, à 32 officiers supérieurs qui venaient de passer 21 semaines de formation à ladite école. Les cérémonies de remise de ces certificats ont été rehaussées par le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi, le Général Prime Niyongabo.

La Force de Défense Nationale du Burundi continue la professionnalisation de ses membres à travers des formations variées. C’est dans cette optique que l'Ecole de Commandement Bataillon et d'Etat-major organise chaque année, une formation de 21 semaines destinée aux officiers qui aspirent aux postes de commandant de bataillon ou des services d’Etat-major au sein des brigades. Lors des cérémonies de clôture de formation de la 6ème promotion de cette école, le Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi, le Général Prime Niyongabo a beaucoup apprécié l’effort fourni par le service chargé de la formation en général et celui fourni par l’école en particulier.

L’importance d’une formation de qualité

Selon le Chef de la FDNB, la formation dispensée à cette école fournit aux officiers supérieurs des connaissances les préparant à assumer les fonctions de commandants de bataillon ou des services d’Etat-major brigade. «Cette formation donne aussi à ces officiers la chance de pouvoir continuer d’autres formations qui donnent des connaissances leur permettant d’affronter des difficultés d’ordre sécuritaire et les capacités de comprendre l’environnement opérationnel dans lequel les militaires peuvent  être appelés», a-t-il ajouté.

Le haut commandement de la FDNB, déterminé à appuyer les institutions de formation

Pour ce qui est des défis et contraintes auxquels cette école fait face, le Général Prime Niyongabo a fait savoir que le haut commandement de la FDNB ne ménagera aucun effort pour relever ces défis. Aux lauréats, il leur a recommandé d’être caractérisés par un esprit d’équipe, de cohésion et de bonne collaboration qu’ils ont démontré pendant toute la période de formation. «Que l’esprit de patriotisme, de loyauté et d’éthique militaire reste votre cheval de bataille tout au long de votre carrière d’officiers au sein de la FDNB », a-t-il martelé.

Le Commandant de l'Ecole de Commandement Bataillon et d'Etat-major, le Lieutenant-Colonel Gilbert Nkurunziza, a, dans son discours, recommandé aux lauréats d’être de bons ambassadeurs de cette école partout où ils seront appelés à exercer leurs fonctions tant au niveau national qu'au niveau international.

Major DIOMEDE MANIRAMBONA

Add new comment

Restricted HTML

  • You can align images (data-align="center"), but also videos, blockquotes, and so on.
  • You can caption images (data-caption="Text"), but also videos, blockquotes, and so on.