Visite du Commandant secteur 5 au Président de  l’Etat de Hirshabelle

Visite du Commandant secteur 5 au Président de  l’Etat de Hirshabelle

Le commandant du 12ème contingent burundais de l’AMISOM, le Général de Brigade Richard Banyankimbona, accompagné de certains officiers de son Etat-major a rendu visite au Président de Hirshabelle, Cabdi Waare  le 17 décembre 2019. Ces deux autorités ont échangé sur la situation sécuritaire et les projets à impact rapide  au profit de la population. La question de réduction des troupes  a été également  au centre de leur entretien.

Dans le cadre de renforcer davantage les relations entre le contingent burundais et l’administration de l’Etat Hirshabelle, des visites régulières sont organisées entre ces deux institutions. C’est dans cette optique que le commandant du 12ème contingent burundais de l’AMISOM, le Général de Brigade  Richard Banyankimbona, a rendu visite au Président de l’Etat de Hirshabelle. 

A cet effet, le Président de l’Etat de  Hirshabelle apprécie le leardership  des militaires burundais  et les félicite  pour  leur noble mission d’être au service de la paix pour leurs frères et sœurs somaliens. Parlant de la sécurité, il  a indiqué qu’une partie de l’Etat de Hirshabelle  a connu une insécurité  ces derniers jours  suite aux opérations menées par les militaires  du contingent ougandais  dans le secteur 1, ce qui a fait que les Al shabaabs fuyaient donc les combats  vers le secteur 5. « Il aurait donc  fallu que le secteur 1 et le secteur 5 mènent des opérations en même temps pour que les Al shabaabs  ne puissent pas fuir d’un secteur à l’autre »,  a mentionné le Président  Cabdi  Waare. Il a également fait savoir qu’il aimerait que les projets à impact rapide soient exécutés au profit de la population  en l’occurrence la réhabilitation de la route Jowhar town- Jowhar Air Field  lamentablement en mauvais état. 

Le Général de Brigade Richard Banyankimbona remercie vivement l’administration et la population de l’Etat de Hirshabelle  pour leur franche collaboration. Il a fait savoir que la situation sécuritaire dans l’Etat de Hirshabelle  est globalement bonne mais que  les Al shabaabs gardent des libertés de mouvement en se déplaçant dans de petits groupes mobiles pour semer la terreur au sein de la population.  Il a indiqué que la réduction  de 1000 militaires au seul contingent burundais  en février 2019 a négativement affecté ce dernier surtout sur le plan opérationnel.  Pour la prochaine réduction des troupes de l’AMISOM, le commandant du secteur 5 n’y va pas par quatre chemins et a été catégorique : « Si la prochaine réduction des troupes  touche encore une fois le contingent burundais, non seulement les activités opérationnelles ne seront pas exécutées comme prévues mais  également certaines positions  seront  certainement cédées aux forces de sécurité somalienne», a insisté le Général de Brigade Richard Banyankimbona.  Quant à la réhabilitation de la route Jowhar Town –Jowhar Air Field,  le commandant du secteur 5  rassure le Président  de Hisrhabelle que les travaux de réhabilitation de cette route vont bientôt démarrer.

Vous saurez que la Présidence et le Parlement  de l’Etat de Hirshabelle  sont sous la protection des militaires burundais de l’AMISOM  depuis un bout de temps.                                                                    

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.