Promouvoir l’éducation pour tous, un devoir de tout un chacun

Les militaires du 6ème  contingent Burundais de la Mission Multidimensionnelle Intégrée des Nations Unies pour la Stabilisation en République Centrafricaine, Minusca en sigle, relevés au mois de janvier 2022 ont offert, le 08 avril 2022, un lot de cent bancs pupitres à l’école primaire BUMBIRI II en commune Buganda à Cibitoke. C’est dans le cadre de contribuer au développement du pays à travers la promotion de l’éducation.

La contribution au développement socio-économique du pays est un devoir pour tout citoyen. C’est dans ce cadre que la Force de Défense Nationale du Burundi a pris le devant en apportant son appui aux différentes couches sociales qui en ont le plus besoin. Il est alors devenu une habitude pour les bataillons qui rentrent des missions de maintien de la paix d’organiser des actes humanitaires ou charitable pour venir en aide ou appuyer les groupes présentant un besoin urgent.

Lors de la remise des bancs pupitres à l’école primaire BUMBIRI II en Commune Buganda, Le Lieutenant-Colonel Hakizimana Jean-Pierre, qui était le Commandant du 6ème Contingent burundais de la Minusca a fait savoir que l’objectif de ce geste est l’accomplissement de la volonté des militaires de ce contingent d’apporter leur soutien à l’endroit des écoles dont le besoin en bancs pupitres est crucial. Il a ensuite indiqué que c’est une belle occasion de démontrer l’engagement de la Force de Défense Nationale du Burundi dans le développement socio-économique du pays. « Les enfants sont les futurs dirigeants et cadres du pays ; c’est cette raison qui nous a poussé à apporter un appui pour contribuer à la promotion de l’éducation» ; a-t-il souligné. Il a en outre remercié la direction de Bumbiri II de l’accueil chaleureux qui leur a été réservé et lui a souhaité de fructueux progrès.

L’administrateur de la commune Buganda, Hakizimana Pamphile, au nom de l’administration locale, a salué le geste posé par le 6ème bataillon burundais de la Minusca. « C’est pour nous, une bonne nouvelle de voir les hommes et les femmes en uniformes prendre le devant dans les activités liées à l’éducation de nos enfants. C’est également une évidence que ces écoliers vont aimer davantage le métier d’armes grâce à cet esprit de charité que vous venez de leur témoigner » ; a-t-il fait savoir.

Selon la Directrice de Bumbiri II, Berahino Philotte,  ce geste charitable et civique a été posé au moment attendu. « Nous sommes très ravis de ce geste. Nous avions un manque criant en bancs pupitres, votre soutien est un grand soulagement pour l’école. Désormais, les enfants vont suivre les cours étant à l’aise» ; a-t-elle précisé. Elle a alors fait un appel aux autres bienfaiteurs d’emboîter le pas aux membres de la FDNB.

Ntavyo Jérémie, représentant du comité des parents des écoliers de Bumbiri II a lui aussi exprimé sa gratitude envers le 6ème contingent burundais de la Minusca,  « Chaque année, les parents se rassemblaient pour contribuer à l’achat des bancs. C’est pourquoi nous remercions le contingent et la FDNB pour ce lot de bancs pupitres que cette école vient de bénéficier»; a expliqué Ntavyo Jérémie.

Au total, le contingent a collecté une somme d’environ neuf millions cinq cent mille francs burundais (9.500.000 Fbu) avec prévision d’octroyer un second lot de 100 bancs pupitres à l’école primaire de Kabogi en province de Mwaro.  

 

                                                                                                                                                         

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.