L’Iscam : promoteur du professionnalisme

ISCAM

L’Iscam  a procédé à l’ouverture solennelle de l’année académique édition 2021-2022 le vendredi  29 avril 2022. Lors de ces cérémonies, les candidats officiers de la 51ème promotion ont été incorporés définitivement. Ce fut également l’occasion de la remise des diplômes et prestation de serment des lauréats de la 47ème promotion et de la 19ème Session de Recyclage des Officiers devant le Président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye.

Rehaussé par le Président de la République du Burundi, Evariste Ndayishimiye, les cérémonies marquant l’ouverture solennelle de l’année académique édition 2021-2022 à l’Institut  Supérieur des Cadres Militaires (Iscam) ont lieu le vendredi  29 avril 2022 dans ses enceintes. A l’agenda du jour figurait, l’incorporation définitive des candidats officiers de la 51ème promotion, la remise des diplômes et prestation de serment des lauréats de la 47ème promotion et de la 19ème Session de Recyclage des Officiers (SRO).

                                            Conseils à l’endroit des candidats incorporés et aux lauréats

Dans son allocution, le Président de la République du Burundi a souhaité la bienvenue aux candidats officiers incorporés et leur a signifié que le métier des armes se distingue des autres : « C’est un métier qui exige une vocation et le sacrifice pour la Nation. Vous êtes venus non pas pour satisfaire ni quelqu’un, ni vos attentes, plutôt pour être au service de tout le peuple », a-t-il souligné.

Aux officiers de la 47ème promotion et de la 19ème Session de Recyclage des Officiers qui ont prêté serment, il leur a recommandé de faire preuve de sagesse dans l’encadrement de leurs subordonnés et d’écouter des conseils de leurs supérieurs, de se conformer aux lois et règlements, et d’obéir  leurs chefs hiérarchiques. Et de bien souligner, « un officier véritable doit  toujours être auprès de sa troupe car c’est lui le symbole de l’unité  au sein de ses hommes, et c’est lui qui doit prendre le devant afin de servir de bon exemple ».

                                            Un message de remerciement

Le président de la République du Burundi en même temps Commandant en chef des Corps de Défense et  de Sécurité  a  en outre remercié les autorités de l’Iscam  qui se donnent corps et âmes dans l’encadrement des candidats officiers. Il les a également félicités et encouragés pour les bons résultats obtenus au cours de l’année qui vient de s’achever sans oublier tous ceux qui ont contribué de près ou de loin notamment le Ministère de la Défense Nationale et des Anciens Combattants et la Force de Défense Nationale du Burundi.

Le ministre de la Défense Nationale et des Anciens Combattants, Ir Alain Tribert Mutabazi a quant à lui saisi cette opportunité pour remercier le Commandant en chef des corps de Défense et de Sécurité en soulignant qu’il ne cesse de soutenir l’instruction au sein de la FDNB, pilier de la Nation.

« Dans le cadre de la professionnalisation de ses membres, la FDNB a mis en avant l’instruction, car la formation au sein de la FDNB a un rôle irremplaçable », a déclaré le Général Prime Niyongabo, Chef de la Force de Défense Nationale du Burundi. Il a de ce fait remercié le Président de la République du Burundi pour l’importance qu’il attache à la FDNB en général et à l’Iscam en particulier.       

                                           Des résultats appréciables pour l’année académique clôturée   

Dans son mot d’accueil,  le Commandant de l’Iscam, le Général de Brigade Gaspard Baratuza  a d’abord rappelé la Mission de cet institut. « Comme la FDNB a pour mission de protéger le pays, la population et ses biens, d’assurer et de défendre l’intégrité territoriale et la souveraineté Nationale, l’Iscam a pour mission de promouvoir l’éducation des candidats officiers en leur inculquant des connaissances militaires et académiques leurs permettront de bien accomplir les missions qui leurs seront assignées. C’est donc une pépinière des futurs cadres de la FDNB », a-t-il fait savoir.

Le Général de Brigade Baratuza a également précisé que l’année académique édition 2020-2021 a été couronné de succès. Dans les cours académiques, le taux de réussite global  est de 99,63 % et dans les cours militaires, il est de 100% pour la 19ème SRO et la 50ème promotion. Quant à la 51ème promotion, après trois mois de formation, le taux d’avancement du programme militaire est à 62%. Pour la 47ème promotion et la 19ème SRO qui ont prêté serment, elles ont terminé l’entrainement commandos au moment où les 48 et 49èmes promotions poursuivent leur cursus académique.

Il a ensuite saisi cette occasion pour encourager et féliciter les candidats officiers qui ont travaillé de façon exemplaire aussi bien dans les cours militaires que dans les cours académiques. Les cadres de cet institut n’ont pas été oubliés. Ceux qui ont été caractérisés par l’abnégation au travail ont été également  primés.

Le Commandant de l’Iscam n’a pas oublié de prodiguer des conseils aux lauréats qui ont prêté serment. « Maintenant que vous entrez dans la vie active, faites bon usage des connaissances acquises, votre bravoure dépendra des fruits de vos efforts, qui seront témoignés et appréciés par vos sous ordres et vos chefs hiérarchiques, la population locale voire étrangère partout où vous serez appelé à travailler. Soyez toujours caractérisé par la neutralité politique, le patriotisme et l’amour du travail », a-t-il exhorté.

Le Président de la République du Burundi  qui avait rehaussé ces cérémonies d’ouverture de l’année académique 2021-2022  à l’Iscam a, à cette occasion, offert  deux vaches  à cet Institut en guise d’encouragement pour l’abnégation démontrée au travail.

Cette journée a été clôturée par un feu de camp organisé en faveur de la communauté de l’Iscam, une occasion d’échange autour du feu, reflet des traditions de nos ancêtres et signe éloquent de la culture burundaise.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.