Les casques bleus de la MINUSCA sont appelés à redoubler de vigilance

Les casques bleus de la MINUSCA

Dans une causerie morale animée le 30 décembre 2019 à Sibut, le commandant du 5ème contingent burundais de la MINUSCA a interpelé les militaires à redoubler de vigilance pour faire face à la recrudescence  des malfaiteurs qui veulent perturber la sécurité.

Au cours de cette causerie, le Lieutenant-colonel Haringanji Emmanuel, commandant du 5ème contingent burundais de la MINUSCA a fait savoir que le but principal de ladite causerie était d’abord de s’auto évaluer  pour une période de six mois que ledit contingent venait de passer dans la mission. Il a indiqué que le niveau de la discipline qui caractérise les militaires du contingent pendant toute cette période est satisfaisant.

A propos de la sécurité, le Lieutenant-colonel Haringanji a fait savoir que pendant la saison sèche, saison que le pays traverse aujourd’hui, des actes des malfaiteurs s’accentuent. Considérant des cas  des embuscades qui se sont amplifiées ces derniers jours dans certaines localités,   il a appelé les militaires à redoubler de vigilance.  

Le commandant du 5ème contingent burundais de la MINUSCA a rappelé aux militaires les instructions à suivre par les casques bleus. Il a souligné que, comme le commandant du secteur centre l’a dit, toute patrouille ou escorte doit être préparée en tenant compte des exigences des menaces dans le secteur d’action. Il a ajouté que les chefs des positions permanentes ou temporelles doivent mener des contacts réguliers avec la composante civile de la MINUSCA, les autorités locales et l’armée nationale pour bien s’informer de la situation du secteur de responsabilité.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.