Le SRSG salue la contribution des troupes burundaises en Somalie

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies (SRSG) en Somalie James Swan a effectué une visite le 17 juillet 2019 au contingent burundais de l’AMISOM. Il salue la contribution du Burundi dans la stabilisation de la Somalie depuis la libération de Mogadiscio ainsi que les autres villes stratégiques libérées des mains des terroristes Al shabaab.

Dans le cadre de l’évaluation du plan de transition en Somalie, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Somalie, Monsieur James Swan a effectué une visite au contingent burundais. Il a été accueilli par le Président de l’Etat de Hirshabelle ainsi que le commandant du contingent sortant, le Général de Brigade Léonidas Niyungeko.

Lors de son entretien avec le commandant du contingent burundais, ce dernier lui a brièvement présenté la situation sécuritaire qui prévaut dans son secteur de responsabilité. Il lui a fait savoir qu’elle est globalement bonne. Il a indiqué que 85% des ravitaillements dans le secteur V se fait par voie routière, un indicateur qui ne trompe pas que la situation sécuritaire est significativement maitrisée dans ce secteur.

Il a ajouté que les positions du contingent burundais restent bien défendues malgré la réduction de mille militaires au seul  contingent burundais alors que cette réduction devrait normalement se faire compte tenu des effectifs des troupes des pays contributeurs.

Quant à la mise en œuvre du Concept d’Opération(CONOPS), le Général de Brigade Léonidas Niyungeko a indiqué que le contingent burundais a remis le site de l’ancienne académie militaire au gouvernement Somalien. Il a ajouté que l’opération conjointe avec les forces de sécurité somaliennes a été faite pour libérer et occuper la position de Ceel-Gelow afin de pouvoir bien contrôler l’axe Johwar-Mogadiscio.

« La deuxième phase de la mise en œuvre du CONOPS consiste à remettre d’autres positions aux forces de sécurité Somaliennes. Toutefois, ces activités seront conditionnées par l’augmentation des effectifs des forces de sécurité somaliennes », a précisé le Général de Brigade Leonidas Niyungeko.

Il a vivement remercié l’appui des Nations Unies à travers ses organismes (UNSOS et UNMAS) pour leurs appuis multiformes au profit du contingent burundais.  Selon le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Somalie, James Swan, les contributions des troupes burundaises en Somalie sont énormes et appréciées depuis le début de la mission. Il a en outre remercié le contingent burundais pour avoir gardé une main mise sur toutes les positions malgré la réduction des effectifs.

Il reconnaît qu’il y a un problème au niveau de la mise en application du plan de transition car dit-il les effectifs des forces de sécurité somaliennes ne suffisent pas pour occuper les positions cédées parles troupes de l’AMISOM.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.