Le 5ème contingent  burundais de la MINUSCA reste  préoccupé de  la santé de la population centrafricaine

la santé de la population centrafricaine

Le jeudi 23 janvier 2020, le contingent burundais de la MINUSCA a organisé  une séance de  dépistage de la malaria et donné des soins de santé à la population du quartier SOCADA, dans la ville de Sibut. Ce geste a été fait pour manifester un signe de solidarité à cette population, victime  de la malaria plus fréquente particulièrement pendant la saison sèche.

Selon l’officier chargé des relations publiques au contingentt burundais de la MINUSCA, le  Major Pascal Ndikumana, cette activité rentre dans ses activités quotiennes  de rester tout près  de  la population.  Il  indique  que, pendant la saison sèche, la pendemie de la malaria fait rage dans la population sans moyens de se faire soigner et qui a besoin d’être assisté. Partout où il fait une activité pareille, le contingent burundais commence par  des séances de sensibilsation à la population sur comment se prévenir de la malaria. Il fait ensuite le dépistage et donne des médicaments aux malades.

Le  titulaire du centre de santé Socada,  Monsieur Pascal  s’est dit très satisfait de la réaction spontannée du contingent burundais quant il s’agit d’un problème qui se pose dans les quartiers. Il a demandé au contingent burundais de continuer d’être toujours près de la population surtout pendant cette période sèche car, comme il l’a souligné,  les centres de santé sont débordés par  de gens qui souffrent surtout de la malaria mais qui manquent de moyens pour payer les frais des soins.

Des gens qui se sont entretenus avec le service chargé de la communication du contingent Burundais après les soins ont révélé que la population repond massivement grâce à cette gratuité des soins car, disent-ils, « Certains malades  préfèrent rester  à la maison à cause du manque de moyens financiers».

La population de la préfecture de Kemo se dit très satisfaite des prestations du contingent burundais de la MINUSCA que ce soit en matière sécurité, de l’assistance médicale et dans l’approvisionnement en eau potable pendant cette saison sèche.

Vous saurez que le contingent burundais s’est engagé depuis le début de la saison sèche de continuer à approvisionner en eau potable à toute la population qui le désire et de faire des descentes  de sensibilisation dans tous les quartiers pour inviter la population à se prévenir contre  la malaria et d’autres maladies liées au manque d’hygiène.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.