Des projets de production vont bon train à la FDNB

FD

«Les projets déjà entrepris par la FDNB dans le cadre de contribuer au développement du pays atteignent un niveau très satisfaisant». Cela a été dit par le Chef  de service logistique le Général de Brigade Ignace Sibomana, lors d’une visite d’évaluation de ces projets le 18 juin 2022.  

A côté  de la noble mission d’assurer la défense de l’intégrité du territoire, de la protection de la population et du patrimoine national assignée à la FDNB, ce corps intervient aussi dans d’autres missions y compris celle de contribuer au développement du pays dans le cadre de grands travaux d’intérêt public, de production et de formation.     

Le projet agro-pastoral atteint un niveau satisfaisant

PorcelesLors d’une descente d’évaluation d’état des lieux de ces projets, le Général de Brigade Ignace Sibomana,  le chef de service logistique, un service à travers lequel  la FDNB entreprend des projets et activités de production, a indiqué  que beaucoup de projets et activités visant à la contribution de la FDNB au développement du pays ont été déjà mis en place et vont bon train. Parmi ces projets figurent le projet d’élevage de porcs qui, comme il le précise a commencé au camp Nyanza lac depuis le mois de décembre 2020 avec 50 porcelets et qui, aujourd’hui, a déjà octroyé 150 porcelets à trois coopératives dont une de Kanyosha, une autre de Giheta et une troisième de Butaganzwa. «Nous restons avec 212 porcs au camp Nyanza-lac que nous comptons aussi distribuer à d’autres coopératives »; a-t-il ajouté

VachPour le projet d’élevage de vaches au camp Mutukura, le résultat est aussi satisfaisant. Comme l’a fait savoir le Lieutenant-colonel Suzane Haninahazwe chargée du bureau approvisionnement et du projet agro-pastoral au sein de la FDNB.  Selon elle, le projet arrive à 48 vaches dont 27 de race locale et 21 de race frisonne  avec quelques-unes prêtes à mettre au bas prochainement.      

 

 

Pour la culture du café, le Général. de Brigade Sibomana indique qu’ils se sont donnés  un objectif de planter des caféiers sur une superficie de 100 ha. «Aujourd’hui, nous avons déjà aménagé et planté  autour de 50 ha au camp Mutukura, à Bibara en province de Karusi et au camp Kayanza», a-t-il dit. Il a précisé que les 50 ha restant vont être aménagée et planté  durant la saison culturale prochaine. Selon lui, avec ce café, les membres de la FDNB pourront  encadrer la population et en initier d’autres projets connexes.

CAF1

Développement d’un esprit de créativité et d’innovations au sein de la FDNB

Toujours dans le cadre des activités de productions, le Général. de Brigade Ignace Sibomana fait savoir qu’à la FDNB, ils ont mis ensemble un groupes de militaires ayant des talents et compétences divers pour initier et construire des objets divers. Il indique qu’en se basant par le fait que nos anceitres fabriquaient eux-mêmes les armes avec lesquelles ils se sont servi dans la lutte contre Rumariza et les allemands, ce groupe a commencé par la fabrication avec succès d’une arme appelée Katyusha 107mm qui a une portée de 4km.  « En plus de cette arme, nous avons aussi déjà initié un projet de construction et de conception d’un véhicule comme moyen de transport qui va aider dans le transport du café quand on atteindra la période de la moisson mais aussi dans le transport du matériel logistique léger, ajoute a-t-il.

La FDNB dispose aussi d’autres unités de production génératrice de revenu à savoir l’Unité Génie Travaux, l’Unité Mess des Officiers Garnison Bujumbura (MOGB), le Magasin Militaire (MAMI) et l’Unité des Infrastructures Hôtelières Militaires (IHM).

Major DIOMEDE MANIRAMBONA

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.