Contribution de l’AMISOM au bien être de la population Somalienne

Alc

L'AMISOM et l’administration de Hirshabelle ont signé, le 14 décembre 2020 à Balcad, un document attestant la remise officielle de 5 puits d’eau avec pompe à main à la population du district de Balcad. Le projet élaboré et mise œuvre par le contingent Burundais aidera les somaliens du district de Balcad à se procurer de l’eau potable.

Dans le but de contribuer au bien-être de la population somalienne, l’AMISOM finance des projets divers dont ceux à impact rapide. Dans son secteur de responsabilité, le contingent Burundais de l’AMISOM a déjà élaboré et mis en œuvre pas mal de projets dont celui de fournir de l’eau à ceux qui en ont le plus besoin. Parmi ces projets figure celui de 5 puits d’eau avec pompe à main qui ont été construits dans le district de Balcad. Lors de la remise officielle de ces puis le Commissaire du district de Balcad Kasim Ali Nor a remercié l’AMISOM pour son appui financier, et le contingent burundais pour avoir élaboré ce projet qui est d’une importance capitale pour la population. Il a en outre signalé le manque d’infrastructures scolaires et médicales ainsi que des activités génératrices de revenus pour survenir aux besoins quotidiens.

Le chargé des affaires civiles au sein de l’AMISOM, M. Christopher Ogwang Aria a demandé au commissaire du District de bien entretenir ces puits. «L’eau c’est la vie, même si vous pouvez boire du lait des chameaux, ces derniers auront besoin de l’eau. Prends soin de ces puits; tous ceux qui les utilisent doivent être responsables. Il vaut mieux pour nous de revenir ajouter d’autres au lieu de venir les réparer»; a précisé le chargé des affaires civiles à l’AMISOM. Il a félicité le contingent burundais pour les efforts fournis pour sécuriser la population de Hirshabelle car, a-t-il dit, sans sécurité, aucun projet ne peut être réalisé. Christopher Ogwang Aria a demandé au Commissaire du district de Balcad d’identifier les besoins prioritaires et de les partager avec l’officier chargé de la coopération civilo militaire au sein du contingent burundais afin que ce dernier soumette le projet à l’Etat-major AMISOM.

Le Lieutenant-Colonel Martin Ndayiziga chargé de la coopération Civilo militaire au sein du contingent Burundais a quant à lui fait savoir que le contingent continuera à collaborer avec l’administration pour identifier et élaborer des projets répondant aux besoins de la population.

Vous saurais qu’en plus de ces projets de construction des puits d’eau le contingent burundais a remis au mois de novembre 2020 une aide composée de 1150 Jercans, 1150 Bassins, 1200 seaux, 1200 moustiquaires et 1200 tentes à la population de Ragaceel.

Major Gahongano Emmanuel

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.