Clôture du tournoi de Volleyball à la MINUSCA

La MINUSCA est une mission multidimensionnelle qui a trois composantes : la composante militaire, la composante police et la composante civile. Dans le cadre de rehausser le moral des troupes, le commandement de l’Etat-major de la MINUSCA a organisé un tournoi de volleyball qui a été clôturé le 24 mars2019 à Bangui.

Le  Commandant Adjoint de la Force de la Force de la MINUSCA le Général Major Marco Paulino Serronha qui avait représenté le commandement de la MINUSCA dans les cérémonies de clôture a fait savoir que l’objectif de ces compétitions est de renforcer la cohésion au sein de la force et prévenir le stress dans le milieu de travail. Il a félicité tous les participants dans ces compétitions pour avoir respecté le principe de fair-play. « Le sport aide non seulement à prévenir les maladies mais aussi à améliorer votre humeur. Il permet de renforcer les muscles, les os, de maintenir une bonne tension artérielle ou encore d’éviter l’obésité.  L’activité sportive déclenche des substances chimiques cérébrales qui vous rendent plus heureux et plus détendu. Les sports d’équipe en particulier offrent une chance de se détendre et de s’engager dans un défi satisfaisant qui améliore votre forme physique. Ils offrent en outre des avantages sociaux en vous permettant de communiquer avec vos coéquipiers et vos amis dans un cadre récréatif », a indiqué le commandant adjoint de la force de la MINUSCA. 

Le sport renforce la cohésion

Le Commandant adjoint de la force a aussi fait savoir  que le sport réduit le stress et la dépression. « Lorsque vous êtes physiquement actif, votre esprit est distrait vis-à-vis de vos préoccupations quotidiennes. Cela peut vous aider à éviter de vous embourber dans des pensées négatives. L’exercice physique réduit les niveaux d’hormones de stress dans votre corps. En même temps, il stimule la production d’endorphines. Ces dernières sont des subsistances naturelles qui améliorent votre humeur et qui peuvent vous aider à lutter contre le stress et la dépression », a-t-il précisé.

Le Commandant du contingent burundais le Lieutenant-colonel Dédith Ngendakuriyo  qui a pris part à ces cérémonies a indiqué que les bienfaits du sport sont multiples. D’abord sur le plan social, le sport renforce l’esprit d’amitié et de camaraderie et  rapporte la paix et l’harmonie  sur le plan santé, il élimine le stress qui affaiblit certains de nos organes et l’excédent des graisses non essentielles dans le corps. Et d’ajouter que le sport permet de contrôler le poids, augmenter le niveau d’énergie, améliorer le sommeil, pour ne citer que ceux-là.

Il a félicité les joueurs du contingent burundais pour avoir fourni beaucoup d’efforts dans ces compétitions. Parmi les douze équipes qui ont participé, l’équipe du contingent burundais a occupé la 4ème place et sanctionné par un certificat pour avoir manifesté un comportement sans reproche durant ce tournoi.

Avantages du  sport dans les missions de maintien de la paix

Le Major Eric Kabayabaya, psychologue du 4ème contingent burundais a, quant à lui, mentionné que dans les missions de maintien de la paix, le sport est très conseillé du moment que les événements stressant n’y manquent pas. Les membres des missions de maintien de la paix ont besoin de changer les idées et les activités. Selon la même source, ces compétitions sportives permettent d’acquérir une meilleure confiance en soi et d’apprendre à gérer des moments de tension et réduisent sensiblement le stress. 

La 1ère place a été décrochée par le contingent indonésien, la 2ème, celui du Sénégal et la 3ème celui de Népal.

                                                                                                                                        Major Nitunga Gilbert

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.