Visite du Représentant de l’ONU à Jowhar Air Field

Le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour la Somalie James Swan a effectué une visite à Jowhar Air Field le 28 janvier 2021 où il s’est entretenu avec différentes autorités dont le Commandant du 13èmecontingent burundais. James Swan a indiqué qu’il apprécie le contingent pour sa bravoure et a promis de l’appuyer.

La Somalie devrait organiser des élections législatives et présidentielles respectivement en décembre 2020 et février 2021. Cependant, les acteurs politiques ne se sont pas encore entendus sur les dispositions de l'accord politique électoral conduisant à ces élections. C’est dans ce cadre que le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations-Unies pour la Somalie James Swan s’entretient avec les dirigeants du pays dont le Président de l’Etat Fédéré de Hirshabelle Ali Abdullahi Hussein, les appelant à s'unir, dans un esprit de consensus.

Etant donné que l’impasse politique impacte négativement la situation sécuritaire, le Représentant de l’ONU s’est également entretenu avec le Commandant du 13ème contingent Burundais. Le Général de Brigade Télesphore Barandereka lui a fait un bref aperçu sur la situation sécuritaire qui prévaut dans sa zone de responsabilité. «Pendant cette période électorale, nous nous attendons à plus d'actions Al Shabaab visant principalement à perturber les élections et créer de l'instabilité. Par conséquent, nos forces sont bien préparées pour garantir l'ensemble du processus électoral de manière impartiale et professionnelle en collaboration avec tous les acteurs. Nous avons déjà fourni du matériel pour la protection des bureaux de vote et l’aménagement de ces derniers est déjà terminée»; a-t-il précisé.

Le commandant du secteur 5 a indiqué que le groupe Al Shabaab a déjà manifesté son intention de perturber les élections. Mais des opérations conjointes sont régulièrement menées pour contrer ses actions. «Le 7 janvier 2021, les militaires burundais de l’AMISOM et les Forces de Sécurité Somaliennes ont mené une opération conjointe de bouclage et de recherche à Jowhar Town où plusieurs suspects d'Al Shabab ont été appréhendés et des armes récupérées» ; a-t-il fait savoir.  Il a réaffirmé que le contingent burundais va continuer à assurer une sécurité rapprochée et éloignée pendant et après les élections afin d'anticiper toute action Al Shabaab visant à perturber la mise en place de nouvelles institutions du gouvernement fédéral. Il a également noté que le contingent burundais compte générer une force mobile et une force d’intervention rapide pour contrer toute menace empêchant la population somalienne de vaquer à leurs activités quotidiennes.

Le Représentant de l’ONU pour la Somalie James Swan a salué la bravoure des militaires burundais et les a encouragés à aller de l’avant. «La force mobile et celle d’intervention rapide permettra sans doute d’améliorer la situation sécuritaire» ; a-t-il indiqué, soulignant qu’il est prêt à appuyer le contingent burundais pour des actions visant à restaurer la stabilité.

Notons que le coordinateur de la composante police à Jowhar Air Field a lui aussi participé à cet entretien.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.