Planification stratégique pour la bonne gestion

Photo de famille des participants à l’atelier

Des ateliers de formation sur la planification stratégique et élaboration, suivi-évaluation des projets/programmes ont été organisés par la FDNB respectivement au mois de février et mars 2019 à Gitega. Le but de ces ateliers était de renforcer les capacités des officiers gestionnaires.

La Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB) s’attache au renforcement des capacités des officiers gestionnaires à la FDNB. C’est dans ce cadre que le service chargé de la planification au sein de la FDNB a organisé à deux reprises des ateliers de formation à l’intention de certains des hauts cadres  de la FDNB. Le premier atelier qui a eu lieu du 18 au 22 février 2019 était axé sur la planification stratégique, tandis que le deuxième, du 25 au 29 mars,  était axé sur l’élaboration, suivi-évaluation des projets et programmes.

Le principal avantage de l’élaboration d’un projet est d’en permettre un suivi précis et un contrôle régulier. Elaborer une véritable stratégie de gestion de projet peut sembler difficile si on n’en a pas l’habitude. Pourtant, au vu des avantages qu’elle peut amener, il semble judicieux de choisir cette option plutôt que de réaliser un projet sans préparation en espérant que le projet se déroulera de lui-même sans obstacles, comme disait Vauvenargues: « La science des projets consiste à prévenir les difficultés de l’exécution ».

Le Chef adjoint de la FDNB le Général Major Joseph Ndayishimiye a, dans son mot d’ouverture de ces ateliers, précisé qu’en plus des activités de planification, la FDNB exécute ses plans d’actions suivant les normes de bonne gestion à travers un développent des projets et programmes. Il a ajouté   que la vision de la FDNB est de renforcer les capacités des officiers gestionnaires à la FDNB à travers des ateliers de formation en vue d’inculquer un changement dans le domaine de planification pour produire des plans d’action cohérents.  « La FDNB ne pourra trouver sa meilleure place et jouer pleinement son rôle qu’à travers une approche de planification stratégique et opérationnelle basée sur les résultats. L’adhésion à la culture de planification à la FDNB est une clé aux concepts de transparence et de redevabilité chères à toute organisation qui aspire à la bonne gouvernance », a poursuivi le Général-Major Joseph Ndayishimiye.

Le facilitateur dans ces ateliers et Directeur de l’Institut Supérieur de Gestion des Entreprises (ISGE) Dr François Nibizi a précisé que la planification stratégique est une feuille de route qu’une organisation se donne pour mener à bout sa vision à court et à long terme. Selon toujours Dr François Nibizi, les avantages d’élaborer et faire un suivi-évaluation d’un projet ou programme sont entre autres : pouvoir évaluer si le projet est viable, mieux prévoir les événements, réduire les efforts et les coûts, proposer une planification réaliste, résoudre les problèmes plus rapidement, mieux gérer son budget, éviter les produits  ou services de mauvaise qualité et communiquer rapidement.

L’atelier sur la planification stratégique a permis aux officiers participants de s’exercer dans l’établissement d’un plan d’action 2019-2020 inspiré du plan stratégique 2016-2020 élaboré en novembre 2015.  Au terme de l’atelier sur l’élaboration des projets/programmes, des exercices pratiques sur le domaine de la gestion du personnel ont été organisés. Les participants mis en groupes ont relevé les problèmes par la méthode de brainstorming ce qui a conduit à l’élaboration de « l’arbre à problèmes », lesquels problèmes ont été positivés pour devenir « l’arbre à solutions ».

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.