Onze nouveaux assainisseurs formés par le 14e contingent burundais de l’ATMIS

Onze militaires du 14e contingent burundais de l’ATMIS ont été  brevetés, le 27 mai 2022, après une formation d’un mois sur l’hygiène et l’assainissement ainsi que la prévention et le traitement des infections. Cette formation dispensée par le bureau santé du 14e contingent burundais  à Jowhar Air Field permettra aux  bénéficiaires de promouvoir un environnement sain dans les casernes.

La problématique de l’hygiène dans les agglomérations et les solutions à y apporter est devenue une lutte sans merci à travers le monde et surtout dans les pays en voie de développement. Le fait de juguler cette nuisance qui s’abat sur l’humanité tout entière engage la responsabilité de tout un chacun. Comme le métier de l’armée impose  inéluctablement aux hommes en uniforme la vie en agglomération dans les casernes, les institutions militaires sont également conscientes et préoccupées des dangers issus d’un mauvais assainissement. C’est dans cette optique que le commandement du contingent burundais de l’ATMIS a, à travers son bureau de santé, organisé une formation d’un mois sur l’assainissement. Cette formation  lui a permis  de se doter  de onze lauréats assainisseurs.

Les nouveaux Lauréats  appelés à pratiquer les connaissances acquises

Dans son allocution, l’adjoint au service chargé de la formation au contingent burundais de l’ATMIS, le Major Gaëtan Muntunutwiwe a, au nom du commandement, indiqué l’indispensabilité de cette formation. Selon lui, les connaissances acquises lors de cette formation permettront aux nouveaux assainisseurs de parier aux éventuels  dangers issus des saletés dans le quartier Général du contingent burundais de l’ATMIS. Et de prodiguer des exhortations aux lauréats. « Chers nouveaux assainisseurs, vous voici dotés d’un bagage plein de connaissances relatives à la protection et à l’amélioration de la santé humaine en brisant le cycle de transmission des maladies hybrides. Vous êtes alors appelés à faire preuve d’abnégation pour rendre sain et viable l’environnement de toute caserne qui vous hébergera», leur a-t-il conseillé. Le Major Gaëtan Muntunutwiwe  a félicité le bureau  santé pour son indéfectible dévouement dans sa mission de préserver la santé des hommes en tenue qui, d’après lui, booste le degré de combativité des militaires burundais dans leur noble mission de maintenir la paix et la sécurité en Somalie.

                                            Quid de la formation

Prenant la parole, le capitaine Dr Didace Gatoto, un des instructeurs qui ont dispensé cette formation  a indiqué qu’elle  était notamment centrée sur l’hygiène et l’assainissement ainsi que la prévention et le traitement des infections. En outre, il a signalé que les candidats ont appris la collecte, le traitement et l’évacuation des déchets. Et de les remercier du dévouement dont ils ont fait preuve en suivant attentivement et activement la formation. Il  a profité de cette occasion pour demander au commandement de mettre ces lauréats dans une position qui leur permettront de mettre en pratique leurs connaissances d’autant plus que le constant terrible est que les maladies infectieuses se déchainent impitoyablement sur l’humanité au cours du premier quart du 21e Siècle.

                                                                                                                  

                                                                                                                                                 Lt.Roger BARARUNYERETSE

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.