« Les connaissances techniques évoluent avec l’expérience »

MUZINDA

 

Quatre-vingt-quinze militaires de rang et vingt-sept policiers de la 3ème promotion de l’Ecole Militaire des Métiers de Muzinda ont reçu, le 21 août 2020 des certificats de fin de formation. Ils ont été formés dans différentes sections à savoir la menuiserie, aide la mécanique, plomberie, électricité domestique et maçonnerie.

Chaque année, l’Ecole Militaire des Métiers de Muzinda(EMM) recrute les sous-officiers et les militaires de rang en vue de les former dans des domaines variés en fonction du besoin du personnel. Le 21 août 2020, quatre-vingt-quinze militaires de rang et vingt-sept policiers ont reçu des certificats après 6 mois de formation. Le Chef du service chargé de la formation à la FDNB, le Général de Brigade Venuste Nduwayo, a rehaussé de sa présence les cérémonies de remise des certificats. Dans son discours, il a remercié le ministère de l’éducation et de la recherche scientifique pour son soutien indéfectible à l’endroit de l’EMM. Il a en outre félicité le commandant de l’EMM et les enseignants qui ont fait de leur mieux pour transmettre leurs connaissances à ces lauréats, et a invité ces derniers à les exploiter à bon escient. Le Général de Brigade Venuste Nduwayo a recommandé aux lauréats d’être caractérisés par le culte de l’excellence, la discipline, l’intégrité, l’équité, l’impartialité, la responsabilité, la loyauté envers les institutions, le patriotisme, la fidélité, le courage, le dévouement et le respect des droits humains.

Le commandant de l’EMM, le Lieutenant-Colonel Gilbert Ntiranyibagira a quant à lui rappelé que cette école, créé en 1990, a pour mission de former des sous-officiers et des militaires de rang chargés de la maintenance du matériel militaire en fonction du besoin des techniciens dans différents domaines. Il a fait savoir que les programmes dispensés à l’EMM ont été harmonisés avec ceux dispensés dans d’autres centres d’enseignement des métiers en 2016. Il a en outre prodigué des conseils aux lauréats en leur rappelant que le succès n’est pas seulement ce qu’ils accomplissent dans la vie, mais aussi ce qu’ils inspirent aux autres comme action. Et d’ajouter : « Si vous aimez ce que vous faites, vous allez réussir, sachant que les connaissances techniques évoluent avec l’expérience, montrez l’amour du travail et le souci d’améliorer vos connaissances».

Le Directeur de l’enseignement des métiers au Ministère de l’Education et de la Recherche Scientifique Pascal Ngendakumana qui avait été convié à ces cérémonies a dit, dans son discours, que l’apprentissage des métiers a une importance capitale pour le développement du pays. Il a souligné que l’enseignement des métiers doit être considéré comme un investissement pour le bien être des travailleurs et l’accroissement de la productivité tant nationale  qu’internationale.

Signalons qu’en plus des sections destinées aux militaires de rang, l’Ecole Militaire des Métiers dispose également des filières pour les sous-officiers comme la section mécanique automobile et la section technique d’information et de communication.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.