Le respect des droits de l’homme, un des piliers de la FDNB

CICR

La Force de défense nationale du Burundi, (FDNB), a procédé à la clôture d’une formation pré -déploiement en  Droits de l’Homme, (DH), et  en Droit International Humanitaire, (D.I.H), organisée sous l’appui du Comité International de la Croix Rouge, (CICR), le mercredi 10 novembre 2021, au centre de formation et de sensibilisation du Bn Supp. 1Div, au profit des militaires burundais prêts à être déployés  dans la mission de maintien de la  paix en Somalie. 

Comme le stipule la loi organique portant mission, organisation et fonctionnement de la FDNB dans son article 105, tout membre de la FDNB, dans l’exercice de ses missions, observe les valeurs de discipline, d’intégrité, d’équité, d’impartialité, de responsabilité, de loyauté, de patriotisme, de fidélité, de courage, de dévouement et de respect des droits humains. C’est dans cette même perspective que la FDNB en collaboration avec le CICR a organisé la formation pré-déploiement en DH et en DIH en vue de renforcer ces valeurs.

La formation a répondu aux attentes du commandement

Dans son mot de circonstance, le Général de Brigade Léonidas Niyungeko, a indiqué que cette formation a  répondu aux attentes, non seulement des participants mais aussi du commandement de la FDNB. Il  a expliqué que cette formation dont les thèmes étaient entre autres  mandat humanitaire et origines du D.I.H, les principes du D.I.H et  la répression des infractions au D.I.H et les sanctions applicables par la FDNB a permis aux bénéficiaires d’avoir un rappel sur les thèmes essentiels du D.I.H  en vue de s’imprégner davantage des règles de ce dernier pour les intégrer d’une manière rationnelle et optimale dans la prise de décision face à des situations opérationnelles complexes. Il a indiqué que les militaires burundais  ont déjà fait preuve d’un niveau de professionnalisme louable dans l’exécution de leurs missions opérationnelles, lors des conflits  armés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur du  pays. Avant de clore son discours, il a remercié le CICR pour sa bonne collaboration avec la FDNB dans cette activité.

Le CICR est satisfait de son partenariat  avec le Burundi

Quant au Colonel Yssouf Traore, le délégué du CICR, la prestation de la FDNB  est de qualité. Il a fait savoir que le CICR ne doute pas que la FDNB  continuera à conduire  ses opérations  en respectant le D.I.H. Il a également indiqué que, le CICR est satisfait de son partenariat sans faille avec le Burundi. Ainsi, il a dit que le CICR ne ménagera aucun effort pour renforcer ce partenariat avec la FDNB.

Ces militaires prêts à être déployés en mission de maintien de la paix en Somalie ont bénéficié d’autres formations diverses qui leur permettront de bien accomplir la mission qui les attend.

Lt Roger BARARUNYERETSE

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.