Le commandement du contingent burundais de l'AMISOM tient à cœur la vie de la troupe

Le commandant du 13ème contingent burundais de l'AMISOM a effectué du 7 au 15 juin 2021 des descentes sur les différentes positions occupées par les troupes burundaises dans le secteur 5 de l'AMISOM. Son entretien avec les militaires a porté sur le renforcement de la sécurité et l'amélioration des conditions de travail.

Dans le but d’améliorer le bien-être des militaires afin qu’à leur tour ils puissent bien accomplir leur mission, le Général de Brigade Télesphore Barandereka, Commandant du 13ème contingent burundais en même temps Commandant du secteur 5 de l'AMISOM a effectué des descentes sur différentes positions occupées par les troupes burundaises. Comme l'a fait savoir cette autorité, ces visites s'inscrivaient dans le cadre d'échange pour la bonne marche du travail et de surcroît l'entretien a porté sur la sécurité qui prévaut dans le secteur, la discipline ainsi que quelques  conseils de la vie courante.

Au niveau de la sécurité, il a indiqué que le secteur est calme de façon générale malgré les attaques qu’Al-shabaab a tenté de mener sur certaines positions qui lui ont même coûté des pertes énormes en personnel et en matériel. Sur ce, il a salué le courage des militaires de ces positions pour avoir combattu avec succès ces ennemis de la sécurité somalienne. Dans cette même rubrique, il a également fait  savoir que des mouvements d’Al-shabaab sont signalés dans le secteur. Pour cette raison, il a recommandé les militaires de rester toujours  vigilants en observant scrupuleusement les consignes données pour contrecarrer toute éventuelle attaque.

Au niveau de la discipline, le commandant du secteur 5 a rappelé aux militaires que la discipline est le pilier de tout. Pour cela, il a interpellé les militaires d'éviter toute faute allant à l'encontre de  la discipline et  de toujours faire preuve  du respect de la hiérarchie. Pour mener à bon port leur mission, le commandant du secteur 5 a aussi recommandé à ces militaires   d'être guidés par la cohésion sociale et l'esprit d’équipe, la neutralité politique ainsi que le patriotisme dans leur travail quotidien.

Au cours des différents entretiens, le commandant de la troupe burundaise en mission de l'AMISOM n'a pas manqué de prodiguer des conseils aux militaires rencontrés lors de ces visites. Ces conseils sont notamment liés au strict respect des mesures barrières contre la pandémie COVID-19 et des mesures d'hygiène en général. Aux chefs, il leur a recommandé de faire preuve de responsabilité dans la bonne gestion, la sauvegarde et l'entretien du matériel et équipement mis à leur disposition.

Les questions qui lui ont été adressées portaient essentiellement sur l'insuffisance de certains matériels et équipements indispensables dans la vie quotidienne. Le commandant du secteur 5 leur a signifié que certains matériels et équipements  sont en train d'être transportés sur les positions et que pour d'autres les demandes ont été soumises aux services habilités.

Ces descentes ont été réalisées juste après le déploiement de deux nouveaux bataillons qui ont remplacé deux autres qui venaient de passer plus d’une année en Somalie.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.