La discipline, escalier menant au succès dans les missions de maintien de la paix

Le Commandant du Détachement du contingent burundais basé dans les enceintes de l’Etat-major de l’AMISOM le Major Nestor Ndayisenga a tenu,  le 25 février 2022, une causerie morale à l’intention des militaires burundais œuvrant au sein dudit détachement. Les échanges ont porté sur la sécurité et l’attitude à prendre dans ce milieu multinational.  

L’Etat-major de la Force AMISOM est multinational. En plus de ceux qui y sont affectés en tant qu’officiers d’Etat-major, il y a un détachement du contingent burundais comprenant le personnel d’appui dans différents services de l’Etat-Major de la Force AMISOM. Lors de la causerie morale que le commandant du détachement, le Major Nestor Ndayisenga a animée à l’endroit de ce personnel, il a souligné que tout militaire burundais qui y exerce ses fonctions est prié d’être un bon ambassadeur à travers une discipline sans reproche. Il a précisé que la discipline se manifeste sur  plusieurs facettes  à savoir la tenue, le comportement envers l’entourage, les marques extérieures de respect, le langage, pour ne citer que celles -là.

Quant à la situation sécuritaire, le Commandant du détachement basé dans les enceintes de l’Etat-major de l’AMISOM, a indiqué qu’elle reste fragile. Les militaires sont alors invités à rester  toujours vigilants pour éviter des attaques surprises. Il a profité de cette occasion pour remercier les militaires qui se sont bien comportés face à la pandémie du coronavirus en respectant scrupuleusement toutes les mesures barrières telles que stipulées par les organes sanitaires habilités. Il a fait appel aux militaires qui le veulent de continuer à se faire vacciner contre la pandémie afin de renforcer l’immunité de leur corps.

Une rencontre du genre à l’intention de tous les militaires dudit détachement est la toute première depuis le déploiement du 14è contingent  burundais de l’AMISOM au début du mois de décembre 2021. Ceci a été  dû à l’interdiction de tenir des réunions regroupant les militaires suite au coronavirus qui avait pris une allure inquiétante ces derniers jours. 

 

 

 

                                                                                                                  Major Herman BAZIRUTWABO

 

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.