Des militaires nouvellement incorporés à la FDNB

Incorp

La Force de Défense Nationale du Burundi(FDNB) a procédé à l’incorporation de quatre cent militaires de la 49ème session des candidats sous-officier (ESO) et de mille six cent militaires de rang, volontaires 2019 des Centres d’Instruction (CI) de Bururi, Mabanda et Mwaro. Les cérémonies se sont déroulées le 17 Juin 2020, dans les enceintes du camp Bururi.

Les recrues, après avoir subi et réussi les épreuves physiques et intellectuelles, passent à l’incorporation. Cette dernière est un rituel qui consiste à intégrer officiellement les recrues, qui achèvent le parcours de formation dans les CI et écoles, au corps de défense. C’est dans cette optique que la FDNB a organisé des cérémonies d’incorporation de quatre cent militaires de la 49ème session ESO dont vingt filles et mille six-cent  militaires de rang dont cent filles, volontaires 2019 des CI de Bururi, Mabanda et Mwaro.

Les cérémonies ont été  rehaussées par la présence  du chef de la FDNB, le Lieutenant Général Prime Niyongabo.  Dans son discours, il a exprimé sa gratitude au nom de la FDNB de recevoir des jeunes sous-officiers et militaires de rang capables de servir le pays. Il n’a pas oublié de remercier le gouvernement du Burundi qui a accepté leur recrutement et qui a fourni des moyens nécessaires afin que ces militaires puissent suivre la formation sans difficulté.

Le chef de la FDNB a également remercié les commandants et les instructeurs  des centres d’instruction et de l’école des sous-officiers qui se sont donnés corps et âmes pour la réussite de la formation. Il a rappelé aux lauréats la conduite d’un militaire digne de son nom et les valeurs qui doivent caractériser les membres de la FDNB entre autres la discipline, la loyauté, le respect des droits humains, l’esprit de corps, le respect de la hiérarchie, le patriotisme pour ne citer que celles-là.

Le Général de Brigade Venuste Nduwayo, chef du service chargé de la formation, a précisé qu’après cet acte d’incorporation, les nouveaux militaires continuent d’autres formations. Après le centre d’entraînement commando qui, au terme de la formation de base, est obligatoire pour tous, des formations spécialisées sont organisées dans les domaines comme celui de la santé, l’électricité, la plomberie, la menuiserie et bien d’autres selon les compétences de chacun.

 

 

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.