Déploiement du 7ème bataillon burundais de la MINUSCA

Le chef de la Force de Défense Nationale du Burundi (FDNB) , le Général Prime Niyongabo a rencontré le lundi 18 octobre 2021, au camp Muzinda, les militaires du 7e bataillon de la MINUSCA prêts pour le déploiement en République Centrafrique (RCA). Il leur a prodigué des conseils tout en leur souhaitant  pleins succès  de la mission.

Chaque fois à la veille du déploiement des militaires burundais en mission de maintien de la paix, le commandement de la FDNB organise une causerie morale à l’endroit des militaires prêts  à déployer en mission de paix à l’étranger. C’est dans ce cadre que le Chef de la FDNB, le Général Prime Niyongabo a animé une causerie morale à l’intention des militaires du 7e bataillon burundais de la MINUSCA,  prêts à relever ses collègues  en République Centrafrique  dont leur mandat touche à sa fin.

Dans son discours de circonstance, le chef de la FDNB a fait savoir que l’objectif de cet entretien est de leur prodiguer des conseils et en leur souhaitant pleins succès de la mission qui les attend. Il leur a rappelé que chaque militaire burundais envoyé dans n’importe quelle mission à l’étranger est considéré comme un ambassadeur. Soulignant que l’armée est comme un miroir du pays, le Général Prime Niyongabo a recommandé aux militaires du 7e bataillon de la MINUSCA   d’observer scrupuleusement et de respecter  à la lettre les principes de la discipline militaire.  Et d’ajouter qu’un militaire doit se comporter d’une manière  digne de son nom. Il leur a notifié  que leurs prédécesseurs ont bien travaillé  et sont bien appréciés. Il les a  alors invités à leur  emboiter le pas.  Le Général prime Niyongabo les a interpelés à se prévenir contre toute tentative qui les induirait dans des fautes comme les abus et exploitations sexuelles, en évitant toujours des familiarités et surtout avec des femmes et filles du pays hôte. Il leur a demandé de respecter également  les coutumes et la culture du pays hôte.

Le chef de la FDNB les a invités à  bien collaborer avec l’administration locale, à respecter la population du pays hôte et leurs biens, et de toujours garder dans leur cœur les principaux piliers de la FDNB qui sont entre autres la discipline, la loyauté, la cohésion, l’esprit de corps, le patriotisme et la neutralité politique.

Le chef adjoint de la FDNB, le Général Major Jean Paul Habimana a,lui aussi, prodigué des conseils aux militaires dudit bataillon  en leur signifiant que les bataillons qui les ont précédés ont bien travaillé et les a invités à garder toujours la bonne image de la FDNB comme leurs prédécesseurs .  

Au nom des  militaires et à son nom propre, le commandant dudit bataillon, le colonel Papien Nzeyimana remercie le commandement de la FDNB pour ces conseils et indique que le bataillon  ne ménagera aucun effort dans l’accomplissement de la mission qui lui  est assignée. « Nous ferons le mieux pour que notre drapeau national ait toujours de la splendeur au niveau international »,  a-t-il souligné.

Ajouter un commentaire

HTML restreint

  • Vous pouvez aligner les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.
  • Vous pouvez légender les images (data-align="center"), mais également les vidéos, citations, etc.